panel 2

L’évolution positive du marché du travail se confirme au quatrième trimestre 2017 2018-04-06

L'évolution positive de l'emploi salarié du premier semestre 2017 se poursuit au cours du quatrième trimestre 2017. C'est ce qu'il ressort des chiffres de l'ONSS. Tant le nombre de travailleurs occupés que le volume de l'emploi sont en hausse par rapport à la même période de l'année dernière.

Image globale

Par rapport à la période analogue de l’année précédente, l’emploi salarié au cours du quatrième trimestre 2017 a en effet augmenté, tant en nombre de postes de travail (+1,5%) qu’en volume de travail en équivalents-temps plein (+1,3%). Cette tendance positive concerne tant les secteurs “Industrie et Construction” que les “services commerciaux” et les “services non-commerciaux”.

L'augmentation de la demande d’emploi se concrétise également dans la croissance soutenue de l’emploi intérimaire (+4,3% en volume de travail en équivalents temps plein par rapport au quatrième trimestre 2016).

Profil des travailleurs

La hausse de l’emploi est à peu près aussi forte chez les hommes que chez les femmes. Ce sont les groupes d'âge entre 25 et 39 ans et entre 50 et 64 ans qui connaissent la plus forte croissance. Dans le groupe d'âge entre 25 et 49 ans, le nombre de femmes occupés a même légèrement dépassé celui des hommes.

Cette croissance de l’emploi se concentre dans le secteur privé et concerne aussi bien des emplois à temps plein qu’à temps partiel.

Cette hausse de l'emploi concerne tant les habitants de la Région de Bruxelles-Capitale (+2%), que de la Région Flamande (+1,4%) ou ceux résidant en Région Wallonne (+1,4%).

Industries et construction

Sur base annuelle, la tendance de l'emploi dans l’industrie et la construction est positive. La plupart des sous-secteurs enregistre une hausse appréciable de l'emploi. L’industrie pharmaceutique et les industries alimentaires et des boissons continuent à croître fortement. La tendance à la baisse ne touche plus que la fabrication de matériel électrique, de machines et équipements ainsi que l'industrie du papier et du carton et le secteur de l'imprimerie.

Les secteurs des services

Les services commerciaux ont enregistré une forte augmentation de l’emploi par rapport au troisième trimestre 2016 (+2,4% en postes de travail et 2,2% en volume de travail). Cette augmentation est le résultat d’une forte croissance dans de nombreux sous-secteurs. L'emploi ne décroit qu'au sein des “Activités financières”.

Dans les services non-commerciaux, l’emploi évolue de façon globalement positive (+0,8%) sous l'influence de l'augmentation dans le secteur de la santé et de l’action sociale (+2,2%) et, dans une moindre mesure, de l'enseignement (presque +1,0%). La tendance négative dans l’administration publique (environ -0,1%) s'étiole sous l'influence d'une augmentation de l'emploi auprès des pouvoirs publics locaux.

Le travail intérimaire

La demande en forces de travail via l'intérim continue également augmenter. Fin décembre 2017, le nombre de postes de travail comptabilisés est supérieur à celui de décembre 2016 (+8% pour les ouvriers et +6% pour les employés). Le volume de travail exprimé en équivalents-temps plein a également été plus élevé durant le quatrième trimestre 2017 par rapport au quatrième trimestre 2017 (+5% pour les ouvriers, +3% pour les employés).

La demande en forces de travail pour les activités de ménage chez les particuliers via le système des titres-services semble se stabiliser, avec néanmoins une croissance sur base annuelle du volume de travail d’environ 3%.

Plus d'informations

Estimations rapides de l'emploi salarié

^ Back to Top